• Quotas 2016, quid des mesures de préservation du bar??

    Affaire à suivre l'interdiction totale de pêche du bar sur le frayères ne sera probablement pas reconduite ! Mais on parle de nouvelles mesures y compris pour les plaisanciers! Jusqu’où va t-on aller?


    votre commentaire
  • SRDAM: Inquiétude des pêcheurs de loisir en mer.

    Lors de l’AG du Comité des Pêcheurs Amateurs Granvillais (CPAG), Jean Lepigouchet, président du Comité 50 (2.700 adhérents pour 21 associations) et vice-président de la FNPPSF a alerté l’assistance de l’ouverture d’une enquête publique sur le projet de schéma de développement de l’aquaculture marine (SRDAM) qui vise à recenser les sites propices à l’implantation des zones conchylicoles ou de pisciculture.

    Tout le littoral du département est concerné. Ainsi une grande partie des îles Chausey, St-Martin-de-Bréhal, ou encore Coutainville ou St-Vaast, pour ne citer que quelques exemples, sont déclarés sites propices dans des zones où n’existent pas actuellement d’installations conchylicoles. L’assistance a été consternée devant de tels projets. On sait, cela a été confirmé par des services de l’Etat, que la capacité trophique (apport de nourriture) est déjà saturée dans plusieurs sites. Est-il donc raisonnable d’ajouter des installations ? Par ailleurs le projet ne tient aucun compte de la pêche de loisir, en particulier la pêche à pied. Le Président considère comme inacceptable le manque de concertation avec les associations de pêche de loisir. A aucun moment, dans l’élaboration des cartes, la pêche de loisir n’a été consultée. Si l’on ajoute un avis de l’autorité environnementale, pour le moins réservé,  on ne peut que demander aux services de l’Etat de revoir leur copie. Il faut donc s’opposer à ce projet qui ne représente ni plus ni moins qu’une confiscation du domaine public maritime. J’invite donc toutes les personnes intéressées et en particulier les Elus des communes littorales à se connecter au site de la DIRM du Havre (http://www.dirm-memn.developpement-durable.gouv.fr) pour prendre connaissance de ce dossier et émettre leur avis (clôture de l’enquête le 15 novembre).

    SRDAM: Inquiétude des pêcheurs de loisir en mer.

    SRDAM: Inquiétude des pêcheurs de loisir en mer.


    votre commentaire
  • Comme chaque année à l'automne, le cabillaud regagne nos côtes, cette année il est bel et bien présent sur la côte est du Cotentin!

    Cette ressource fait l'objet de conflits entre pêcheurs de loisir et processionnels! Depuis 2012 une limitation de capture journalière est instaurée, elle peut être revue au printemps en fonction des quotas alloués à la pêche professionnelle!

    Limitation de captures journalière: 6 cabillauds par pêcheur avec un maximum de 20 par bateau.

     

    Sa taille minimale de capture est   42 centimètres, à quelle logique répond t-elle ?

    Le cabillaud, un poisson recherché, mais aussi une espèce sous plan de reconstitution!

    On constate ci-dessus que la maturité sexuelle du cabillaud intervient entre 3 et 4 ans alors que sa taille est de l"ordre de 60 centimètres!

    La croissance de l'espèce est très rapide, à deux ans le cabillaud atteint 42 centimètres, 40% des cabillauds de  deux ans se sont déjà reproduits!

    Alors respectons la taille minimale de capture: 42cm!

     

     


    votre commentaire
  • La sole est un poisson recherché pour ses qualités gustatives, des plats célèbres comme la "sole meunière' ont fait sa réputation!

    Le saviez vous? Vous pourriez pêcher sur nos côtes une sole de 70 centimètres! Cette 'mémère' aurait alors 27 ans!

    Biologie de la sole

    Sa taille minimale de capture est de 24cm, ce qui correspond à sa maturité sexuelle  à l'age d'environ 3 ans! Respecter les tailles minimales de capture, c'est permettre à tout poisson de se reproduire au moins une fois!

      Limitation de captures journalière: 11 soles par bateau par jour, 13 si plus de 2 pêcheurs à bord.


    votre commentaire
  • L'automne est installé, le maquereau se fait rare, les pêcheurs de loisir ciblent désormais des espèce plus "nobles"

    La sole qui se pêche essentiellement au filet.

    Vous pouvez détenir à bord un filet maillant calé ou un filet trémail d’une longueur maximale de 50 mètres, d’une hauteur maximale de 2 mètres en pêche.

    Les poissons sous quota pour la pêche de loisir

    Taille minimale de capture: 24cm

      Limitation de captures journalière: 11 soles par bateau par jour, 13 si plus de 2 pêcheurs à bord.

     

    Le cabillaud, se pêche essentiellement à la canne à soutenir ou à leurre.

    Attention ! le nombre maximum d'hameçons par ligne est limité à 5 pour un maximum de 12 hameçons en pêche à bord d'un navire, un leurre étant équivalent à 1 hameçon.

    Les poissons sous quota pour la pêche de loisir

    Taille minimale de capture: 42cm

    Limitation de captures journalière: 6 cabillauds par pêcheur avec un maximum de 20 par bateau.

    Le bar, se pêche essentiellement à la canne à leurre ou à la traine.

    Les poissons sous quota pour la pêche de loisir

    Taille minimale de capture: 42cm

    Limitation de captures journalière: 3 bars par pêcheur

    Pour ces trois espèces marquage obligatoire,  par coupe en biais de la nageoire caudale inférieure.


    votre commentaire
  • Ce n'est pas une nouvelle puisque l'arrêté en date du 29 avril 2015, interdit purement et simplement la pêche de la raie brunette aux pêcheurs de loisir!

    La pêche de la raie brunette est interdite pour les pêcheurs de loisir!

    On entend sur les pontons que sa pêche est à nouveau autorisée!

    D’Où vient cette fausse rumeur?

    Quelques semaines avant la parution de cet arrêté, le 25 mars 2015, paraissait le règlement EU 2015/523, il autorisait à la pêche professionnelle les prises accessoires c'est à dire non ciblée de la raie brunette, cette pêche est soumise à un quota annuel par zone, et journalier par bateau de 20 kg, elle doit être déclarée!

    A titre d’exemple, pour la Manche Ouest, zone CIEM VIIe le quota annuel est fixé à 41 tonnes

    La pêche de la raie brunette est interdite pour les pêcheurs de loisir!

    Ci-dessous le lien vers le règlement UE qui fixe entre autres la limitation de capture du bar pour la pêche de loisir à 3 individus par jour et par pêcheur!

    Télécharger « REGLEMENT UE 25 MARS 2015 OJ_JOL_2015_084_R_0001_FR_TXT (2).pdf »

    Pour information ci-dessous le découpage des zones CIEM:

    La pêche de la raie brunette est interdite pour les pêcheurs de loisir!

    Nous vous tiendrons informés de la suite du dossier, ne nous faisons pas d'illusion! Cela va durer!


    votre commentaire
  • Seule l’utilisation d’une radio V.H.F. en mer permet d’améliorer sa sécurité à l’ère du téléphone portable, pourquoi préférer une radio V.H.F.?

    La radio VHF : un outil pour améliorer sa sécurité

    La radio V.H.F. marine fixe ou portable reste le moyen incontournable pour assurer sa sécurité à bord. D’une portée supérieure au GSM en zone côtière, la radio V.H.F. permet :

    • en cas de détresse en mer, de diffuser l’information à tous les navires sur zone, plaisanciers ou professionnels, de converser avec le CROSS et avec les moyens de sauvetage nautique ou aérien en approche finale ;
    • de prendre connaissance d’une demande d’assistance d’un autre navigateur, qui peut être très proche et de communiquer avec les autres bateaux. C’est le premier support de la solidarité des gens de mer !
    • de recevoir les bulletins météo à intervalle régulier et en particulier, les bulletins météo spéciaux élaborés par Météo France en cas d’aggravation de la situation. Ils sont diffusés par les CROSS sur tout le littoral par radio V.H.F.

    Le saviez-vous ?

    Depuis 2011, le permis plaisance permet l’utilisation d’une V.H.F. en eaux françaises.
    Les radios V.H.F. portables sont quant à elles totalement libres d’utilisation. Souvent utilisées au niveau de l’eau, elles constituent une solution très intéressante pour les bateaux de promenade, de pêche ou les kayaks de mer. De nombreux modèles sont en effet étanches.

    Depuis le 1er mai 2015, une radio V.H.F. fixe ainsi qu’une radio V.H.F. portative sont obligatoires pour une navigation de plaisance hauturière (à partir de 60 milles d’un abri).
    En navigation semi-hauturière (à partir de 6 milles d’un abri), le plaisancier a le choix entre 3 fusées parachute et 2 fumigènes (coût 95 euros à renouveler tous les 3 ans) ou une radio V.H.F. fixe ASN.(coût environ 200 euros)

    La radio VHF : un outil pour améliorer sa sécurité

    Le coût de ce modèle : environ 200 euros

    La radio VHF : un outil pour améliorer sa sécurité

    Le coût de ce modèle : environ 200 euros

     A compter du 1er janvier 2017, une radio V.H.F. fixe sera obligatoire pour les navigations de plaisance semi-hauturière (à partir de 6 milles d’un abri).

    Les procédures d’urgence et de détresse:

    Le respect des procédures est essentiel pour la sécurité de la navigation.

    PANPAN PANPAN PANPAN
    Message d’urgence concernant la sécurité du navire ou de personnes à bord.

    MAYDAY MAYDAY MAYDAY
    Message de détresse : danger grave et imminent indiquant un péril pour le navire et tous ses occupants, demande d’assistance immédiate.

    Ces messages doivent également préciser :

    • le nom du navire répété 3 fois
    • la position du navire
    • la cause de l’appel
    • les secours demandés et les intentions des passagers

    Le message doit être répété jusqu’à accusé de réception.

    La radio VHF : un outil pour améliorer sa sécurité

     Mais non mon Amiral, c'est le micro que vous avez à la main!

    La radio VHF : un outil pour améliorer sa sécurité

    Pour votre sécurité, nous vous proposerons prochainement un achat groupé pour un optimum, VHF fixe ASN+ haut parleur externe + VHF portative!

    Et probablement une soirée thématique sécurité, date et programme vous seront communiqués ultérieurement.

     


    1 commentaire
  • Comme chaque année à l'automne nous avons rencontré la Communauté de Communes des Pieux afin de faire le point des dossiers en cours le 2 octobre 2015.

    Le tarif pour les taxes d’outillage 2016 subit une augmentation de 0,67%.

    Le tarif de location des cases commerciales reste inchangé à 9€ HT le m2.

    Les travaux de la nouvelle capitainerie sont achevés le déménagement devrait avoir lieu vers la fin octobre.

    Nouvelles de Port-Diélette, représentation des usagers.

    Le restaurant « L’escale » devrait déménager dans ses nouveaux locaux de 200m² en janvier/février. Des cases commerciales seront construites en remplacement du préfabriqué existant pour une surface d’environ 200 m2 répartis en 3 ou 4 cases. Les attributions de ces cases interviendront en mai pour une livraison des murs nus ; l’aménagement intérieur étant à la charge des commerçants locataires ce qui ne permettra sans doute pas une ouverture pour la saison prochaine.

    Les cases commerciales en cours de construction derrière la capitainerie actuelle en préfabriqué seront également livrées en mai ; la surface de 300 m2 sera répartie en 3 cases.

    L’aménagement d’un marégraphe à la demande du SHOM est terminé : il devrait permettre de suivre l’amplitude des marées (marnage) ainsi que la houle à l’intérieur du port. Les données devraient être consultables en ligne sur le site data.shom.fr

    Nouvelles de Port-Diélette, représentation des usagers.

     

    La mise en place d’un nouveau batardeau pour fermer le bassin de plaisance en vue du remplacement de la porte abattante est en cours de réalisation. Une première tentative par rotation sur un axe n’ayant pas donné satisfaction, une autre solution est en cours d’étude. Le changement de la porte après étude et réalisation est envisagé avant le début de la saison prochaine. Les délais semblent un peu courts d’autant plus que le budget pour la porte n’est pas encore inscrit mais devrait l’être prochainement. Nous restons très vigilants sur le suivi de cette intervention.

    Nouvelles de Port-Diélette, représentation des usagers.

    Le désensablement du port à produit 17 500 m3 de rejets en mer ; le cout est de 407 090 € HT  et va être supporté par moitié sur le budget général de la CCLP soit 203 545 € HT sur le budget Port ce qui devrait générer un budget portuaire excédentaire (à suivre de près lors du prochain conseil portuaire du 4 novembre prochain à 16h30).

     

    Les élections des nouveaux membres au conseil portuaire représentants  les usagers du port (CLUPP) auront lieu en début d’année 2016.

     


    1 commentaire
  • Environ 40 adhérents sont passés découvrir et retirer leurs guides 2016.

    Retour sur la remise du guide 2016

    Prochain rendez-vous vendredi 6 novembre à partir de 18 heures au 1° étage du centre nautique de Diélette.


    votre commentaire
  • Arrêté publié ce matin, ne s'applique que si le navire concerné est présent et en travail!

    Cliquez sur l'image pour lire les  pages.

     

    Projet FAB, Arrêté Préfectoral n°98/2015

    Projet FAB, Arrêté Préfectoral n°98/2015

     

    Projet FAB, Arrêté Préfectoral n°98/2015

    Projet FAB, Arrêté Préfectoral n°98/2015


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires