• 5 février 2018 : La FNPP reçue par le Ministre de l’Agriculture, M. Stéphane Travert…

    Lors d’un long entretien empreint d’une grande fermeté, mais resté toutefois courtois et constructif, nous avons pu exposer les difficultés sérieuses auxquelles la pêche de loisir en mer est actuellement confrontée.

    Nous avons fait part au Ministre de la vague de mécontentement sans précédent suscitée au sein des pêcheurs en mer par les mesures décidées lors du Conseil européen des Ministres de la Pêche en décembre dernier.

    JC Bel et moi-même avons, par ailleurs, rappelé le poids économique et sociologique considérable lié à nos activités et les conséquences dramatiques engendrées par les mesures mises en place.

    Interrogé sur ses intentions, le Ministre s’est engagé à demander le statu quo pour l’année 2018, à savoir la possibilité de pouvoir capturer un bar par jour et par pêcheur au second semestre. Il nous a aussi assuré œuvrer activement à la mise en place d’un quota mensuel dès 2019, dispositions auxquelles il a toujours été favorable.

    En attendant que le CIEM actualise ses données 2017, nous avons annoncé notre intention de déposer une requête sommaire auprès de la Cour de Justice européenne pour discrimination entre citoyens européens et utilisation de données non fondées.

    5 février 2018 :  La FNPP reçue par le Ministre de l’Agriculture, M. Stéphane Travert…

    Jean-Claude Bel (EFTTA), le Ministre de l’Agriculture Stéphane Travert et J Kiffer, président de la FNPP

    « 23 janvier 2018 : Motion bar remise en comité de suivi de la pêche de loisir Manche - Mer du Nord10 Février 2018 : Manifestation des pêcheurs récréatifs du littoral Manche Mer du Nord »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :