• Mesures 2020 pour la pêche récréative du bar…

       Mesures 2020 pour le bar…

     

    Nous avions demandé un quota journalier de 3 bars par jour et par pêcheur en attendant la mise en place d’un quota mensuel plus adapté à nos activités. Ce sera 2 bars par jour et par pêcheur sur l’ensemble des zones ainsi en a décidé le Conseil des Ministres des Pêches. Même si ce compromis, pris dans l’urgence et applicable dès le mois suivant, comporte quelques allègements, il ne correspond pas vraiment à nos attentes parfaitement légitimes et respectueuses de la ressource. Nous allons continuer notre combat pour la mise en place d’un quota mensuel dans le cadre du plan pluriannuel voté en 2019.

    Texte en cours d’officialisation :

    5. Dans les pêcheries récréatives, y compris depuis la côte, dans les divisions CIEM 4b, 4c, 6a, 7a à 7k (bar nordique) :

    a) du 1er janvier au 29 février et du 1er au 31 décembre 2020, seule la pêche avec remise à l'eau avec une canne ou une ligne à main pour le bar européen est autorisée. Pendant cette période, il est interdit de conserver, de déplacer, de transborder ou de débarquer des bars européens capturés dans cette zone ;

    b) du 1er mars au 30 novembre 2020, au plus deux spécimens de bar européen peuvent être capturés et conservés par pêcheur et par jour. Cette disposition ne s'applique pas aux filets fixes, qui ne doivent pas capturer ni retenir le bar européen pendant cette période. La taille minimale du bar européen conservé doit être de 42 cm.

    6. Dans les pêcheries récréatives des divisions CIEM 8a et 8b (bar sud » / golfe de Gascogne), un maximum de deux spécimens de bar européen peut être capturé et conservé par pêcheur et par jour. Cette disposition ne s'applique pas aux filets fixes, qui ne doivent pas capturer ni retenir le bar européen pendant cette période. La taille minimale du bar européen conservé doit être de 42 cm.                                                                                                                                              
     

    J. Kiffer Président de la FNPP

     

    Voilà c'est mieux que zéro ou un ! Neuf mois par an c'est mieux que zéro ou sept !

    Mais vous n'avez plus le droit de pêcher le bar au filet ou avec une palangre !

    Ce sont les pêcheurs de loisir du sud du 48° qui trinquent !

    Mais pas de repos biologique pour la pêche pro.sur les frayères ou les bars sont massacrés à la taille de 38cm !

    « Les Sauveteurs en Mer lancent leur campagne d’hiver , Adhérez !Mesures 2020 pour la pêche de loisir du bar… »

  • Commentaires

    1
    freebar
    Dimanche 29 Décembre 2019 à 18:28

    Au vu des massacres observés cet hiver dans le Morbihan par des "amateurs" : non respect des quotas journaliers ni des tailles, pas de queues coupées, on aurait pu fermer la pêche comme en zone nord sur les mêmes périodes. IL est temps de sanctionner les braconniers.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :