• Pêche au bar interdite. La fronde monte depuis Morlaix

    Pêche au bar interdite. La fronde monte depuis Morlaix

    http://www.letelegramme.fr/finistere/morlaix/peche-au-bar-interdite-500-manifestants-a-morlaix-10-03-2018-11881742.php

    Pêche au bar interdite. La fronde monte depuis Morlaix

             Publié le 10 mars 2018

    Ils étaient près de 650 à manifester, ce samedi matin, à Morlaix, contre l'interdiction de la pêche au bar en Manche. L'Europe a pris cette décision afin de préserver la ressource. Mais elle déclenche la colère des pêcheurs plaisanciers et des passionnés de pêche au bar.

    Mécontents de la décision de l'Europe d'interdire la pêche au bar au-dessus du 48e parallèle (au nord du raz de Sein et d'Audierne), les pêcheurs-plaisanciers ont manifesté ce samedi matin à Morlaix.

    Après s'être réunis sur le parking du centre commercial Géant, à Saint-Martin-des-Champs, ils ont entamé leur défilé aux environs de 10 h vers le centre-ville de la Cité du viaduc. Venus du Trégor (Plougasnou, Plouezoc'h, Locquirec), du Léon (Cléder, Saint-Pol), de la région brestoise (Guisseny, Plougastel), du Sud-Finistère (Plobannalec-Lesconil, Camaret), mais aussi des Côtes-d'Armor (Plouha, Pleumeur-Bodou, Plestin-Les-Grèves), ils étaient près de 650 dans le cortège à réclamer que l'Europe revoit sa position afin de ne pas pénaliser la pêche de loisir, alors que les professionnels, eux, sont autorisés à continuer à pêcher.

     

    Un recours en justice

    "On réclame de pouvoir pêcher un bar par jour et la mise en place d'un quota mensuel de 10 à 20 bars à compter de 2019", a lancé le Costarmoricain Jean Kiffer, président de la Fédération nationale de la plaisance et des pêches en mer (FNPP), en estimant que la décision prise par la Commission européenne en décembre dernier est "une véritable provocation et un assassinat de la pêche loisir".

    "S'attaquer à ce poisson emblématique est inexcusable", a-t-il poursuivi, avant d'annoncer, en toute fin de manifestation, que la fédération des pêcheurs européens a déposé un recours devant la Cour de justice européenne afin de demander l'annulation de la décision. "On peut envisager une issue favorable, mais rien n'est sûr, a conclu Jean Kiffer. On a tellement été roulé dans la farine depuis 15 ans...".

    « Manifestation pêche au bar, samedi 10 mars à Morlaix 11 mars 2018 : Retour sur l'assemblée générale des plaisanciers de Port-Dielette ! »

  • Commentaires

    1
    Samedi 2 Juin à 10:20
    Very descriptive post, I enjoyed that bit. Will there be a part 2?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :