• Pêche au bar interdite. La fronde monte depuis Morlaix

    http://www.letelegramme.fr/finistere/morlaix/peche-au-bar-interdite-500-manifestants-a-morlaix-10-03-2018-11881742.php

    Pêche au bar interdite. La fronde monte depuis Morlaix

             Publié le 10 mars 2018

    Ils étaient près de 650 à manifester, ce samedi matin, à Morlaix, contre l'interdiction de la pêche au bar en Manche. L'Europe a pris cette décision afin de préserver la ressource. Mais elle déclenche la colère des pêcheurs plaisanciers et des passionnés de pêche au bar.

    Mécontents de la décision de l'Europe d'interdire la pêche au bar au-dessus du 48e parallèle (au nord du raz de Sein et d'Audierne), les pêcheurs-plaisanciers ont manifesté ce samedi matin à Morlaix.

    Après s'être réunis sur le parking du centre commercial Géant, à Saint-Martin-des-Champs, ils ont entamé leur défilé aux environs de 10 h vers le centre-ville de la Cité du viaduc. Venus du Trégor (Plougasnou, Plouezoc'h, Locquirec), du Léon (Cléder, Saint-Pol), de la région brestoise (Guisseny, Plougastel), du Sud-Finistère (Plobannalec-Lesconil, Camaret), mais aussi des Côtes-d'Armor (Plouha, Pleumeur-Bodou, Plestin-Les-Grèves), ils étaient près de 650 dans le cortège à réclamer que l'Europe revoit sa position afin de ne pas pénaliser la pêche de loisir, alors que les professionnels, eux, sont autorisés à continuer à pêcher.

     

    Un recours en justice

    "On réclame de pouvoir pêcher un bar par jour et la mise en place d'un quota mensuel de 10 à 20 bars à compter de 2019", a lancé le Costarmoricain Jean Kiffer, président de la Fédération nationale de la plaisance et des pêches en mer (FNPP), en estimant que la décision prise par la Commission européenne en décembre dernier est "une véritable provocation et un assassinat de la pêche loisir".

    "S'attaquer à ce poisson emblématique est inexcusable", a-t-il poursuivi, avant d'annoncer, en toute fin de manifestation, que la fédération des pêcheurs européens a déposé un recours devant la Cour de justice européenne afin de demander l'annulation de la décision. "On peut envisager une issue favorable, mais rien n'est sûr, a conclu Jean Kiffer. On a tellement été roulé dans la farine depuis 15 ans...".


    1 commentaire
  • Article Ouest France le 6 mars 2018:

    Manifestation pêche au bar, samedi 10 mars à Morlaix


    votre commentaire
  • Article du Télégramme le 2 mars 2018:

    Pêche au bar, les Bretons se mobilisent !


    votre commentaire
  • Article de Pierre Feuilly, Président de la Fédération de Chasse Plongée Sous-Marine Passion (FCSMP)

    https://www.fcsmpassion.com/2018/03/06/moratoire-bar-grande-arnaque/

     


    votre commentaire
  • Raie brunette : Toujours interdite pour les p^echeurs de loisir !

     

     

    L'arrêté du 29 avril 2015 réglementant la pêche de loisir de la raie brunette (Raja undulata) est toujours en vigueur !


    votre commentaire
  • Dimanche 11 mars, Assemblée générale de l'association des plaisanciers de Port-Diélette

    POUVOIR. Vous avez en principe tous reçu par courrier votre invitation à l’AG alors pour ceux qui ne pourront y assister nous retourner le pouvoir qui y est joint.

     EXTINCTEURS : une dernière permanence est prévue vendredi soir de 18 à 19h00 pour y apporter vos extincteurs à vérifier (coût de la vérification 5.00€). Ils seront à récupérer le dimanche 11 mars à l’AG.

    Pour ceux qui ne peuvent se déplacer avant l’AG une dernière collecte sera effectuée vers 9h00 et selon le nombre collectés ils seront disponibles vers 12h30 après l’AG sinon le vendredi suivant au cours d’une permanence exceptionnelle. Pensez à inscrire votre nom ou le nom du bateau sur votre extincteur.

    Téléchargez l'invitation et le formulaire d'adhésion 2018 :

    Télécharger « Invitation adhérents AG2018.pdf »


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • 10 février 2018 : Manifestation des pêcheurs plaisanciers sur le pont de Normandie…

    10 février 2018 : Manifestation des pêcheurs plaisanciers sur le pont de Normandie…

     

    10 février 2018 : Manifestation des pêcheurs plaisanciers sur le pont de Normandie…


    votre commentaire
  •  


    votre commentaire
  • Lors d’un long entretien empreint d’une grande fermeté, mais resté toutefois courtois et constructif, nous avons pu exposer les difficultés sérieuses auxquelles la pêche de loisir en mer est actuellement confrontée.

    Nous avons fait part au Ministre de la vague de mécontentement sans précédent suscitée au sein des pêcheurs en mer par les mesures décidées lors du Conseil européen des Ministres de la Pêche en décembre dernier.

    JC Bel et moi-même avons, par ailleurs, rappelé le poids économique et sociologique considérable lié à nos activités et les conséquences dramatiques engendrées par les mesures mises en place.

    Interrogé sur ses intentions, le Ministre s’est engagé à demander le statu quo pour l’année 2018, à savoir la possibilité de pouvoir capturer un bar par jour et par pêcheur au second semestre. Il nous a aussi assuré œuvrer activement à la mise en place d’un quota mensuel dès 2019, dispositions auxquelles il a toujours été favorable.

    En attendant que le CIEM actualise ses données 2017, nous avons annoncé notre intention de déposer une requête sommaire auprès de la Cour de Justice européenne pour discrimination entre citoyens européens et utilisation de données non fondées.

    5 février 2018 :  La FNPP reçue par le Ministre de l’Agriculture, M. Stéphane Travert…

    Jean-Claude Bel (EFTTA), le Ministre de l’Agriculture Stéphane Travert et J Kiffer, président de la FNPP


    votre commentaire